SOS pour Charly que nous avons pris en charge dernièrement. C'est un adorable petit matou.

Aidez-nous à l'aider!

Charly Charly

Charly  Charly 

 Voici les mots du vétérinaire qui l'a soigné à son sujet:
"Charly est un gentil chat calin et placide de 10-11 ans de couleur crème tabby, de 5.5kgs qui a un peu d'embonpoint.
Mme H l'a recueilli fin avril 2012 et l'a amené à la clinique pour coryza et gale d'oreille bilatérale ancienne. Les yeux collés et éternuant sans cesse, il  a alors reçu une injection d'antibiotiques retard qui a nettement amélioré sa respiration en deux jours. La semaine suivante, il est revenu pour diarrhée liquide persistant malgré un traitement symptomatique de 5 jours au Felidiarix. Il était alors abattu, déshydraté, vomissait, son ventre était distendu et il a donc été hospitalisé à la clinique pendant 3 jours pour perfusion et traitement antispasmodique. On a alors découvert qu'il est séropositif pour le FIV avec une numération et formule sanguine en rapport : plaquettes effrondrées, anémie, baisse des globules blancs et augmentation des monocytes. Le test pour la giardiose était lui, négatif sur les selles. L'échographie a montré une inflammation hépatique et une rétention biliaire. Rapidement, en moins de 24 heures, les selles sont redevenues normales, les images échographiques se sont améliorées et Charly est retourné chez sa famille d'accueil avec un traitement associant deux antispasmodiques, des probiotiques et une alimentation diététique en croquettes qu'il adore malgré son absence quasi-totale de dents à la machoire inférieure (il lui reste deux molaires au fond). Malheureusement, à la fin de la période d'activité des antibiotiques, le coryza a rechuté et la diarrhée avait repris avec des selles non plus liquides mais en bouse. Charly compensait en buvant beaucoup cette fois et n'était pas déshydraté quand il est revenu à la clinique le 15 mai 2012. Il a du mal avec les comprimés et n'a pas pu prendre la totalité du traitement antidiarrhéique malgré la bonne volonté de Mme H. Il a reçu une seconde injection d'antibiotique pour son coryza, un immunostimulant non spécifique et est reparti avec un nouvel antispasmodique commandé spécialement pour lui et des enzymes qui vont l'aider à digérer. On en a profité pour traiter sa gale d'oreille en cours de guérison et on espère pouvoir bientôt le vacciner ! Un traitement à base d'interféron, stimulant immunitaire et antiviral,  serait fort approprié pour l'aider à passer le cap coryza+FIV mais le coût revient à plus de 350 euros pour 5 injections ! Un autre protocole moins onéreux à 180 euros en deux injections permettrait de soigner son coryza."
Vous l'aurez compris, Charly a besoin d'une famille très tendre et aimante, dévouée pour le soutenir dans ses soucis de santé. Avec une bonne surveillance, une bonne alimentation, une vaccination régulière et surtout beaucoup d'amour, Charly peut très bien finir sa vie comme n'importe quel autre chat et vivre entre 15 et 20 ans. L'adopter sera un acte d'amour pur.